Annuaire de professionnels

Recherche

Newsletter

Publicité

√Čnergie renouvelable


Une √©nergie renouvelable est une source d’√©nergie se renouvelant assez rapidement pour √™tre consid√©r√©e comme in√©puisable √† √©chelle humaine de vie et de temps. Les √©nergies renouvelables sont issues de ph√©nom√®nes naturels r√©guliers ou constants provoqu√©s par les astres, principalement le Soleil (rayonnement, cycle d’√©vaporation, photosynth√®se, biocarburants…).

On y rattache parfois abusivement, bien que sans différence pratique sur le court terme,



l’√©nergie que l’on peut retirer de la rotation propre de la Terre par rapport au syst√®me Terre-Lune (mar√©e)

l’√©nergie que l’on peut exploiter du gradient g√©othermique r√©sultant de la chaleur aussi bien accumul√©e que produite par les r√©actions nucl√©aires internes √† la Terre (g√©othermie).


Le caract√®re renouvelable d’une √©nergie d√©pend de la vitesse √† laquelle la source se r√©g√©n√®re, mais aussi de la vitesse √† laquelle elle est consomm√©e. Ainsi, le bois est-il une √©nergie renouvelable tant qu’on abat moins d’arbres qu’il n’en pousse, et que la for√™t continue √† jouer ses fonctions √©cologiques vitales. Le comportement des consommateurs d’√©nergie est donc un facteur √† prendre en compte dans cette d√©finition.

Les √©nergies renouvelables de type bois, solaire, hydro√©lectricit√©… sont toutes issues de l’√©nergie solaire. Seule la g√©othermie et les mar√©es √©chappent √† cette r√®gle. Hormis l’√©nergie mar√©motrice provenant des forces d’attractions combin√©es du Soleil et de la Lune, toutes les √©nergies renouvelables et non renouvelables ont donc pour origine directe ou indirecte l’√©nergie nucl√©aire naturelle, provenant : soit du soleil, (due √† la fusion nucl√©aire de l’hydrog√®ne), soit de la Terre, (due √† la d√©sint√©gration naturelle des roches de la cro√Ľte terrestre).

Le p√©trole, le gaz naturel et le charbon ne sont pas des √©nergies renouvelables car il faudra des millions d’ann√©es pour reconstituer les stocks d’√©nergie fossile que l’on consomme actuellement. De m√™me, l’√©nergie nucl√©aire actuelle, issue de la fission des atomes d’uranium, ne peut pas √™tre consid√©r√©e comme une √©nergie renouvelable, la r√©serve d’uranium disponible sur Terre √©tant limit√©e. Seuls les r√©acteurs √† fusion, en projet, utilisant des isotopes de l’hydrog√®ne pr√©sents dans l’eau des oc√©ans de fa√ßon quasi illimit√© √† l’√©chelle humaine, seraient des moyens de productions d’√©nergie ne pr√©sentant pas de probl√®me de renouv√®lements. Encore serait-elle tr√®s polluante en raison de la quantit√© de neutrons rapides qu’elle engendre dans la plupart des cas de figure (voir cependant Z machine).

Le Soleil, principale origine des énergies renouvelables.

¬© Copyright auteur(s) de Wikip√©dia - Source : article √Čnergie renouvelable sur Wikip√©dia - Cet article est sous licence GFDL